Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet. Saison 2020/2021.

À la tête de ce théâtre mythique depuis 1993, Patrice Martinet nous a présenté sa dernière saison. Ses futurs successeurs, Olivier Poubelle et Olivier Mantei, sont bien connus du microcosme culturel de la capitale.

Une surprenante programmation, que l’on peut découvrir sur le site du théâtre, va tenter de redonner « ce goût du théâtre » à un public fidèle. 

Neuf soirées de théâtre dramatique, dont une très attendue : l’intégrale des pièces de Tchekhov en novembre, mise en scène par Christian Benedetti. 

Quatre soirées d’opéra dont Eurydice, un opéra pour soprano, piano et électronique avec Dominique Mercy, danseur fétiche de Pina Bausch dans le rôle d’Orphée. 

Un Cinéopéra « La belle et la bête » en décembre, qui combinera la projection du film de Jean Cocteau avec une musique de Philip Glass remplaçant les dialogues, de quoi réveiller le fantôme de Christian Bérard qui avait collaboré à cette œuvre et travaillé avec Louis Jouvet dans ce lieu. 

Six pièces de théâtre musical, dont « Words and music » sur un texte de Samuel Beckett, mise en scène par Jacques Osinski. 

Deux opérettes, dont « Le diable à Paris » créé en 1927, accompagneront la période des fêtes de fin d’année. 

Enfin, les « lundis musicaux » permettront d’enchanter le public au milieu de ce cocon rouge et or classé monument historique. En tout plus de 120 jours de représentations sont proposé au public.

Une politique de billetterie spécifique a été pensée avec un tarif plein et unique à 26 €, et des réductions importantes pour les abonnés.

©Jean.Couturier

Afin de respecter les règles sanitaires, un gros travail a été réalisé par l’ensemble de l’équipe de Patrice Martinet : respect du port du masque, mise à disposition de gel hydro alcoolique dans de nombreux espaces, un placement en salle respectant les distanciations qui se fait au fur et à mesure des arrivées des spectateurs, un sens de circulation déterminé par des fléchages. 

Tout cela va contribuer favorablement à appliquer la devise de cette saison : « Ne restez pas spectateur, devenez-le. »

Jean Couturier

Voir la brochure : https://document.athenee-theatre.fr//216/216/documents/catDoc454/ath_2021_prog_web_bat.pdf